]

la IX° Fête Médiévale

Montrond-le-Fort 1391 Fête Médiévale 1er et 2 Août 2015

Ca y est, ils reviennent !

Ils sont de retour… pour livrer tournois, combats, danses, chants et jeux… Le samedi 1ER et le dimanche 2 août les fêtes médiévales investissent de nouveau la cité de Montrond ; les troupes médiévales avec leurs centaines de figurants vont occuper l’immense esplanade du château pour animer ces deux jours fous de fête.

Vous allez être projeté 700 ans en arrière et revivre, l’espace de deux jours, la vie telle que vous aviez toujours rêvé de la voir… C’est grandeur nature que vous allez voir s’affronter les guerriers, c’est la vraie odeur de la poudre que vous allez sentir, c’est la musique comme vous l’imaginiez que vous allez entendre et vous allez déguster des produits d’autrefois. C’est toute l’époque médiévale qui vient à vous… dans un tourbillon de fête et de bonne humeur. Les vêtements bariolés, les casques étincelants, les chevaliers sur leurs destriers, les combats et tournois dans la lice sont de retour. Venez danser, boire et manger, venez chanter ! Que la fête commence ! Les petits métiers et des centaines de passionnés vont vous expliquer tout le Moyen Age. Repas médiéval, bal médiéval et embrasement du château sont au rendez-vous…

Venez participer et vibrer à cette fête exceptionnelle … Elle n’a lieu que tous les deux ans… Ne ratez pas une occasion unique de faire la fête dans un tourbillon qui vous emmènera 7 siècles en arrière... Vous allez en prendre plein les yeux ! Et vous pourrez dire : « c’est vrai… j’y étais ! »

Un conseil : il n’est pas interdit de venir avec une tenue médiévale et de se mêler à la foule des figurants… Se costumer et s’immerger dans ce monde oublié (attention : se costumer… et non pas se déguiser avec des costumes de carnaval !) procure une sensation unique en vivant un moment d’exception En cette fin du XIVe siècle, l’Europe du Nord, et notamment la Lituanie, refuse de se soumettre à l’ordre des chevaliers teutoniques, qui est en pleine expansion.

Synopsis : En cette fin du XIVe siècle, l’Europe du Nord, et notamment la Lituanie, refuse de se soumettre à l’ordre des chevaliers teutoniques, qui est en pleine expansion.

En 1386, le grand duc de Lituanie, Jagellon, se convertit au catholicisme. Par son mariage avec la reine Hedwige d’Anjou, il devient roi de Pologne sous le nom de Ladislas II.

Mais l’ordre teutonique, au sommet de son apogée, veut asseoir son influence en Europe du Nord et poursuit sa conquête.

Au début de l’été 1391, Louis II de Bourbon, comte de Forez, décide de rejoindre les chevaliers teutoniques. Avec quelques autres fortes têtes : Jean II le Meingre, dit Boucicaut, son frère Geoffroy le Meingre et Guillaume de Montrevel dit l’Hermite de la Faye, Louis II de Bourbon s’apprête à partir guerroyer en Prusse et en Lituanie.

Voyageant sur les terres du Forez, une garnison de chevaliers teutoniques fait halte à Montrond le Fort. Louis de Bourbon invite les croisés en son château. Boucicaut et ses compagnons d’armes, ayant réuni des troupes, font eux aussi route vers Montrond le Fort Artaud, le seigneur des lieux, accueille les visiteurs.

De grandes réjouissances sont organisées, musiciens et saltimbanques animent la fête et de valeureux chevaliers s’affrontent, à la grande joie des spectateurs.

Mais un événement imprévu va perturber la fête. Le roi de Pologne Ladislas II, ayant eu vent de ce qui se tramait, a diligenté une partie de son armée à Montrond le Fort pour contrer le départ des chevaliers.

L’armée ennemie déboule, à grands renforts de cris et de bruits d’armes, et s’installe au pied du château. Une jacquerie paysanne se prépare en secret. Il est décidé que l’attaque se fera au petit matin.

La bataille s’engage au son des trompes… Boucicaut harangue ses hommes, l’armée ennemie charge, on entend des cris, des coups… Les assiégés repliés dans le château en profitent pour donner l’assaut. Rapidement encerclés et en infériorité numérique, les hommes de Ladislas ne résistent pas longtemps. Beaucoup sont faits prisonniers.

Et la fête va pouvoir reprendre, pour accueillir dignement Boucicaut et ses hommes… et pour célébrer cette première victoire.

Près de 400 artistes pour animer la fête :

  • Les archers d’Usson en forez
  • L’armée des Maures
  • L’atelier de Lucarius
  • Au mouton joyeux
  • Les Bâtisseurs médiévaux
  • Brame farine
  • Les Chevaliers de l’Ordre noir
  • La Compagnie du clair obscur
  • Danses et pas
  • De fil en epée
  • Diaboli arma
  • Escossor
  • Eutrapelia
  • La Fauconnerie di penta
  • La Guerre des couronnes
  • Gueux et ladres
  • La piedtailhe
  • Machina silente
  • Marazula danse médiévale
  • Les Mercenaires du temps
  • Mesnie de la croix blanche
  • Natchipoy
  • Noiseux d’orcanie
  • L’Ost du phénix
  • Ours malandrins
  • Sanguin le heaumier
  • Tapaillo
  • Teutonic order
  • La Troupe action équestre

Les artisans du Marché Médiéval :

  • Art Sud : Bijoux
  • Arti Cuiros : Objet cuir et os
  • Atelier du bois du haut pays : Jouets, costumes enfants
  • Au bois d’armes : Jouets et armes en bois
  • Aux trois clefs : Mobilier, coffres bois
  • Caribou nature : Jeux, jouets bois
  • Commeau Cyrille : Confiserie
  • Comptoir des légendes : Armes, bijoux
  • Cuirs Mazamet : Cuirs, peaux, fourrures
  • Hypocras vieilles terres Bayer : Hypocras
  • La mésange bleue : Savons
  • L’Echoppe de Scapi : Costumes
  • L’Echoppe des Elfemères : Créatures magiques
  • Les saveurs du Limousin : Beignets, confiseries
  • Mauvernay : Bijoux
  • Medievae : Costumes, armures...
  • Miellerie Saint Antoine : Miel, hypocras, hydromel..
  • Sartoria Mon Ro : Costumes
  • Pain d’épice : Pain d’épice
  • Poterie d’Urfé : Poterie
  • Rêves d’acier : Armes, armures
  • Un Brin Osé : Articles vannerie
  • Tapisseries médiévales : Tapisseries
  • Tourneur sur bois : Articles en bois

Pour en profiter en 2015 :

Rejoignez le château de Montrond-les-Bains (Loire)

  • Samedi 1 août de 11h00 à 2H00 du matin
  • Dimanche 2 août de 10h00 à 19H00.

Embrasement du château par "Art en Ciel"

Bal médiéval

Pour accéder au château :

  • Entrée adulte : 12 €
  • Entrée pour les 2 jours : 18 €
  • Enfants moins de 10 ans : gratuit
  • Tarif réduit : 10 € * *Groupe d’au moins 15 personnes - Comité d’entreprise - Visiteur costumé XIVe siècle.

Pour divertir Artaud, le seigneur des lieux et les visiteurs :

Tournois de chevalerie dans la carrière Batailles dans le pré du grand chêne Présentations de constructions par des bâtisseurs médiévaux Animations de fauconnerie Présentation de la vie paysanne et du jardin médiéval Démonstration d’archers et d’arbalétriers, d’artillerie et de machine de siège Nombreuses animations en déambulation : musiciens, saltimbanques, danses, chants, théâtre, marionnettes, bouffon et gueux Chirurgiens, estuves, forgerons, De nombreux jeux médiévaux pour enfants Découverte du marché médiéval

Pour bien manger et se désaltérer : Deux Tavernes :

  • Le Rince Gousier , à l’entrée du château
  • La Coupe Soif, dans le pré du Chêne

Une Auberge au château, salle Jehan Gallet , dans la cour du château : l’Auberge du Roy

Cette année, nouveauté :3 services : samedi midi, samedi soir et dimanche midi.

NOUVEAU : Les paiements et tickets pour rejoindre l’Auberge du Roy, se feront au POINT ACCUEIL, à l’entrée du château.

Et diverses restaurations médiévales réparties sur le site :

  • Panisso : cuisine à base de pois chiche
  • La Chariotte : tranchoirs
  • Le Ripailleur Breton : omelettes, tartines
  • La Roulotte de la Marmotte : crêpes, tartines …

Et pour se rafraichir, dans la cour du château :

Les glaces artisanales du Forez : Aux Délices Glacés