Accueil » Vie Citoyenne » Projets » Création d’une coulée verte
Suivre la vie du site imprimer la page

Création d’une coulée verte

Un axe structurant en coeur de ville.


"Réaménagement de l’axe de la voie ferrée en véritable axe structurant".

La Commune souhaite réaménager l’axe de la voie ferrée désaffectée qui traverse la Ville du quartier de la gare jusqu’aux bords de Loire.

Lieu de rupture et de coupure aujourd’hui, ce linéaire devra au contraire devenir un lien dans la ville, un véritable axe structurant.


"L’aménagement d’un cheminement touristique"

Dédié à la circulation piétonne, vélo, etc., ce futur cheminement sera aménagé en coulée verte pour encourager les modes de déplacements "doux". Il permettra alors de parcourir et découvrir le cœur de ville jusqu’à la Loire sans désagrément, risque et nuisance. Cette coulée verte reliera en particulier la plupart des secteurs et équipements touristiques de la Commune : le secteur du Parc et de l’établissement thermal, le secteur des Ecoles, le Château Renaissance, les Foréziales (salle de congrès/Auditorium), l’Office du tourisme, l’Eglise, le quartier ancien de Montrond et les bords de Loire.

Une scénographie paysagère, spécifique à la morphologie de chaque quartier traversé, viendra rythmer ce cheminement. Des liens culturels ciblés agrémenteront la coulée verte de courtes haltes, l’idée étant de créer un cheminement poétique.


"Une accroche du centre historique vers le cœur thermal"

Cet axe constituera une véritable opportunité d’accroche et d’échange entre le cœur thermal et le noyau historique de la Commune. En plus de donner aux curistes la possibilité de flâner et déambuler dans la ville tout en rejoignant leur lieu de cure, la coulée verte favorisera la découverte du patrimoine historique montrondais, le château renaissance étant bien entendu l’élément majeur de cette invitation au voyage.

Le pont qui permettait autrefois à la voie ferrée d’enjamber la Loire sera mis en valeur et sécurisé en promontoire sur le fleuve par les Communautés de Communes du Pays de Saint-Galmier et Loire Forez. Le panorama qu’il offre sur les berges de la Loire et la confluence de la Loire et la Coise donnera ainsi un but au cheminement. Ce pont constituera l’élément final de la promenade urbaine montrondaise avant de passer à la découverte de la richesse naturelle des bords de Loire. Il constituera également le seul lien piéton entre les réseaux de sentiers de randonnées des berges de Loire des Communautés de Communes.


Coût des travaux : 280 000 €

Subvention, au titre du Plan Thermal Régional Région Rhône-Alpes : 112 000 €.